Lee White et son délégué visitent le parc à bois des Eaux et Forêt

Gabon Matin

Le ministre des Eaux et Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan climat et du Plan d’affectation des terres, Lee White, accompagné du ministre délégué Charles Mve Ellah, s’est rendu ce 30 juillet au parc à bois des Eaux et Forêts situé dans la Zone économique spéciale (ZES) de Nkok où sont stockés tous les bois illégaux, abandonnés et saisis par l’Administration parmi lesquels 23 conteneurs de Kevazingo qui avaient été transférés au dit parc suite à l’affaire du vaste trafic de cette essence prisée l’an dernier.

Auteur : Gabon Matin
© 2020 D.R./GabonTime

Lee White et son délégué visitent le parc à bois des Eaux et Forêt

Le ministre des Eaux et Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan climat et du Plan d’affectation des terres, Lee White, accompagné du ministre délégué Charles Mve Ellah, s’est rendu ce 30 juillet au parc à bois des Eaux et Forêts situé dans la Zone économique spéciale (ZES) de Nkok où sont stockés tous les bois illégaux, abandonnés et saisis par l’Administration parmi lesquels 23 conteneurs de Kevazingo qui avaient été transférés au dit parc suite à l’affaire du vaste trafic de cette essence prisée l’an dernier.

L’objectif de cette visite était de s’assurer du bon fonctionnement des activités de dépotage et de valorisation du bois menées par l’Agence d’exécution des activités de la filière forêt-bois (AEAFFB) dirigée par le Colonel David Ingueza, particulièrement la valorisation des 23 containers dépotés, classés et cubés au profit de l’Etat.

Outre la visite du parc à bois, le ministre Lee White a visité deux nouvelles usines de première, deuxième et troisième transformation parmi lesquelles Gabon Huaxing Environment SARL, usine spécialisée dans la transformation du charbon à partir des produits connexes tels que les rébus de bois ou « déchets de bois ».

Pour Lee White, la production de charbon à partir des « déchets de bois » devrait permettre d’atténuer les effets du changement climatique. « Désormais, on ne parlera plus de « déchets de bois » mais plutôt de produits connexes car tout ce bois qui était auparavant brulé et inutilisable sera désormais transformé en charbon de bois actif. En produisant du charbon de bois actif, nous réduisons de moitié nos émissions de co2. Ainsi, nous créons de la valeur ajoutée, des emplois et protégeons notre planète », a déclaré le ministre Lee White.

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.

Contacter la rédaction

Merci d’utiliser le formulaire ci-après pour contacter notre équipe. Vous pouvez joindre également la rédaction en...
One Ocean Summit

Nous devons changer de cap et protéger les océans face à la crise climatique, affirme Guterres

La planète fait face à la triple crise du dérèglement climatique, de la perte de biodiversité et de la pollution, a...
Nicotine

Commercialisée chez les jeunes, la cigarette électronique est dans le viseur de l’OMS

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a souligné, mardi, la nécessité de s’attaquer aux menaces que représentent les...
Top