L’OMS appelle la Tanzanie à partager les résultats des tests menés sur une « étrange maladie »

Gabon Matin

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a exhorté les autorités tanzaniennes à partager leurs informations relatives aux résultats d’examens récemment menés sur ce qui a été décrit comme une « étrange maladie » et qui a fait deux morts dans ce pays.

Auteur : Gabon Matin
© 2019 D.R./GabonTime

L’OMS appelle la Tanzanie à partager les résultats des tests menés sur une « étrange maladie »

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a exhorté les autorités tanzaniennes à partager leurs informations relatives aux résultats d’examens récemment menés sur ce qui a été décrit comme une « étrange maladie » et qui a fait deux morts dans ce pays.

« La quantité limitée d’informations officielles communiquées par les autorités tanzaniennes représente un défi pour l’évaluation du risque posé par la maladie », a déclaré l’OMS dans un communiqué publié samedi soir.

La semaine dernière, la ministre tanzanienne de la Santé, Ummy Mwalimu, a réfuté les rumeurs sur des réseaux sociaux selon lesquelles une épidémie d’Ebola aurait éclaté dans le pays en faisant deux morts, tandis que cette maladie a tué plus de 2 000 personnes en République démocratique du Congo (RDC) voisine.

Selon elle, les tests effectués sur des échantillons des deux patients décédés la semaine dernière se sont révélés négatifs au virus Ebola, cependant l’OMS a indiqué que ni les détails cliniques ni les résultats des recherches des autorités sanitaires tanzaniennes n’avaient été partagés avec l’organisation onusienne de la santé basée à Genève.

A ce stade, l’OMS n’a pas eu vent de signes avant-coureurs d’une transmission étendue de toute maladie liée à ces cas, mais les recherches se poursuivent pour établir un diagnostic et mieux évaluer les risques.

L’OMS, via son processus de surveillance régulière basé sur les événements, a été informée le 10 septembre d’allégations non officielles au sujet du décès d’une personne soupçonnée d’être porteuse du virus Ebola à Dar es Salaam, et a ensuite été informée le lendemain qu’un test réalisé sur ce patient au Laboratoire national de la santé tanzanien s’est révélé positif au virus Ebola.

Le même jour, l’OMS a reçu des informations non officielles faisant état d’un autre cas suspect de maladie à virus Ebola détecté à Mwanza, dans le nord de la Tanzanie, qui a été ensuite testé négatif, indique le communiqué, ajoutant que l’OMS a continué de tenter de demander aux autorités tanzaniennes, conformément au règlement sanitaire international, de vérifier ces cas.

Le 12 septembre, l’OMS a appris de sources non officielles qu’un patient de 27 ans soupçonné d’être infecté par le virus Ebola aurait été admis à l’hôpital dans la capitale, sans qu’elle en sache plus sur ses résultats d’examens.

En dépit de plusieurs demandes envoyées, l’OMS n’a reçu aucune réponse de la part des autorités sanitaires tanzaniennes concernant ces cas, souligne le communiqué.

Le 17 juillet dernier, l’OMS avait déclaré que l’épidémie d’Ebola en RDC était une urgence de santé publique de portée internationale et que le risque général d’Ebola au niveau régional était très élevé.

Dans ce contexte, l’OMS avait appelé les Etats membres de la région, dont la Tanzanie, à renforcer leurs préparatifs opérationnels et des activités telles que la détection, la vérification, le signalement et la confirmation en laboratoire de tout cas soupçonné d’Ebola.

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.
Activités présidentielles

Ali Bongo reçoit en audience l’ambassadeur de l’Union Européenne

Ali Bongo Ondimba s’est entretenu ce vendredi au Palais présidentiel avec S.E Madame Rosario Bento Pais et S.E...
Engagement politique

Franck Ping : « La solidité du Gabon doit naître de la bonne gouvernance et du respect des institutions »

L’homme d’affaires gabonais Franck Ping, accusé par le régime d’Ali Bongo de détournement de fonds publics, a rompu le...
Eliminatoires CAN 2021

Aubameyang attendu ce lundi soir dans la tanière des Panthères du Gabon

En prélude à la première journée des éliminatoires de la CAN Cameroun 2021 qui se disputera cette semaine, les Panthères...
Top