55 journalistes et professionnels des médias tués dans le monde en 2021

Gabon Matin

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), a fait savoir que cinquante-cinq journalistes et professionnels des médias ont été tués dans le monde en 2021.

Auteur : Gabon Matin
© 2022 D.R./GabonTime

55 journalistes et professionnels des médias tués dans le monde en 2021

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), a fait savoir que cinquante-cinq journalistes et professionnels des médias ont été tués dans le monde en 2021.

Par voie de communiqué, rendu public jeudi, l’institution onusienne a précisé que « les deux tiers des meurtres ont eu lieu dans des pays exempts de conflits armés, ce qui montre les risques et dangers persistants encourus par les journalistes dans leur travail quotidien de par le monde  ».

Le communiqué de l’UNESCO indique que « 55 journalistes ont été tués en 2021, alors que la majorité des décès a eu lieu dans deux régions seulement : en Asie-Pacifique, avec 23 meurtres, et en Amérique latine et les Caraïbes, avec 14 meurtres  ».

« L’impunité pour les crimes perpétrés contre des journalistes au cours des dix dernières années, demeure alarmante et généralisée (...) les données de l’UNESCO montrent que 87% des meurtres de journalistes survenus depuis 2006 ne sont toujours pas résolus », explique l’organisation onusienne.

L’agence des Nations Unies chargée de garantir la liberté d’expression et la sécurité des journalistes dans le monde entier, a appelé les autorités compétentes à mener des investigations approfondies sur les crimes commis contre les journalistes.

L’UNESCO a fait observer également que « Les journalistes continuent également d’être victimes d’emprisonnements, d’agressions physiques, d’intimidations et de harcèlement, notamment lorsqu’ils couvrent des manifestations ».

Elle a précisé par ailleurs que dans une proportion alarmante, les femmes journalistes sont confrontées au harcèlement en ligne. Selon un rapport publié par l’agence onusienne en avril dernier, près des trois quarts d’entre elles ont déjà subi des violences en ligne liées à leur travail.

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.
COVID-19

Coronavirus au Gabon : point journalier du 12 octobre 2020

Gabon Matin vous livre le point journalier du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à...
Rapport

RDC : les violations des droits de l’homme baissent de 21% en un mois selon l’ONU

Quelques 492 cas de violations des droits de l’homme ont été enregistrés au mois de juillet sur tout le territoire de...
Relance

Le Projet d’appui à la diversification de l’économie gabonaise officiellement lancé

Le ministère de l’Économie et de la Relance a accueilli jeudi, la cérémonie du lancement officiel du Projet d’Appui à la...
Top