Taylor Mabika défait de sa ceinture de champion WBC Francophone à Amiens

La rédaction de Sport241

Le champion gabonais de boxe des lourds-légers est inconsolable depuis samedi soir. Et pour cause, le tenant du titre de la ceinture mondiale WBC (World Boxing Council) Francophone était aux prises avec le champion de France de la catégorie Hervé Lofidi. Après 12 rounds, dont les 7 premiers rounds en faveur du Gabonais, Taylor Mabika a finalement été défait par décision de deux des trois juges de la rencontre.

Auteur : La rédaction de Sport241
© 2019 D.R./GabonTime

Taylor Mabika défait de sa ceinture de champion WBC Francophone à Amiens

Le champion gabonais de boxe des lourds-légers est inconsolable depuis samedi soir. Et pour cause, le tenant du titre de la ceinture mondiale WBC (World Boxing Council) Francophone était aux prises avec le champion de France de la catégorie Hervé Lofidi. Après 12 rounds, dont les 7 premiers rounds en faveur du Gabonais, Taylor Mabika a finalement été défait par décision de deux des trois juges de la rencontre.

Taylor Mabika est passé de l’occasion de conserver sa ceinture mondiale WBC Francophone des lourds légers obtenu le 17 décembre 2016 à Libreville. Samedi soir à Amiens (France) au terme d’un combat rondement disputé, le Gabonais s’est finalement incliné face au Français Hervé Lofidi. Au terme d’un combat jugé exceptionnel par plusieurs experts, le Gabonais qui dominait le jeu jusqu’au 7e round n’a pas prospéré devant la décision des juges.

Au 8e round, le boxeur Français, bien en ligne renversait progressivement la situation pour terminer très fort. A l’exception d’une glissade de Mabika dans le dernier round, chaque boxeur s’est tenu debout durant les douze reprises en se martelant le visage et le corps de courts crochets des deux mains. Jusqu’au bout, ce choc fut passionnant à souhait et au terme de ce combat, il était évident que la décision serait difficile à prendre.

Elle fut partagée en ce sens que deux juges sur trois ont finalement désigné le Français Lofidi comme vainqueur. Mais il faut le reconnaître, tout s’est joué sur un fil. La panthère gabonaise n’a donc pas démérité car bien préparée à livrer ce combat. Ce sera pour une autre fois. Rappelons que Taylor Mabika (19 v, 3 d, 1 n) et Hervé Lofidi (11 v, 3 d) ont livré là un combat de belle tenue où il fallait bien qu’un seul vainqueur.

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.
Infrastructures

La dégradation de la route nationale du Gabon en images

L’axe Ntoum-Kango est dans un piteux état, comme en témoignent ces images.
Transports

La compagnie Trans Air Congo de retour sur le ciel aérien gabonais

La compagnie aérienne congolaise Trans Air Congo avait suspendu, depuis quatre mois, ses vols à destination de...
Vie des partis

A qui profite la guerre des pédégistes ?

Jamais un premier ministre d’Ali Bongo n’aura fait couler autant d’encre et de salive. Julien Nkoghe Bekale, locataire...
Top