RDC : 4 500 enfants de moins de cinq ans sont morts de la rougeole depuis le début de l’année

Gabon Matin

Depuis le début de l’année, plus de 5 000 personnes sont mortes de la rougeole, dont plus de 90 % d’enfants de moins de cinq ans a indiqué mercredi le responsable du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) en République démocratique du Congo (RDC).

Auteur : Gabon Matin
© 2019 D.R./GabonTime

RDC : 4 500 enfants de moins de cinq ans sont morts de la rougeole depuis le début de l’année

Depuis le début de l’année, plus de 5 000 personnes sont mortes de la rougeole, dont plus de 90 % d’enfants de moins de cinq ans a indiqué mercredi le responsable du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) en République démocratique du Congo (RDC).

« Alors que l’épidémie d’Ebola, qui a fait plus de 2 000 victimes dans l’est de la RDC, a suscité une attention internationale soutenue, la rougeole, qui a fait plus de deux fois plus de victimes, continue d’être sous-estimée  », a déclaré le Représentant de l’UNICEF en RDC, Édouard Beigbeder.

« La violence et l’insécurité, le manque d’accès aux soins de santé et la pénurie de vaccins et de trousses médicales dans les zones les plus touchées ont fait que des milliers d’enfants ont été privés de vaccination, avec des conséquences potentiellement mortelles », a-t-il ajouté.

Selon l’UNICEF, les croyances culturelles et les pratiques traditionnelles en matière de soins de santé font souvent obstacle à la vaccination des enfants contre la rougeole et au traitement de ceux qui présentent des symptômes.

Le Fonds et ses partenaires mènent des campagnes de vaccination contre la rougeole dans les zones les plus touchées et fournissent des médicaments aux cliniques pour traiter les symptômes.

Malgré les nombreux défis, l’agence onusienne estime avoir les outils et les connaissances nécessaires pour prévenir la rougeole avec un vaccin sûr, efficace et abordable, la clé étant d’atteindre chaque enfant, où qu’il se trouve.

« Jusqu’à présent, nous avons distribué 1 317 trousses médicales contre la rougeole - contenant des antibiotiques, des sels de réhydratation, de la vitamine A et d’autres médicaments - aux zones sanitaires touchées pour traiter les enfants souffrant de complications », a souligné Édouard Beigbeder.

« Pourtant, ces mesures ne peuvent être qu’une solution à court terme, car un investissement important dans le renforcement du programme national de vaccination de la RDC et des systèmes de soins de santé au sens large est crucial pour garantir la santé et le bien-être des enfants du pays », a ajouté le Représentant de l’UNICEF en RDC.

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.
Communiqué

Communiqué du gouvernement gabonais relatif à la vague de disparition d’enfants

Gabon Matin vous livre l’intégralité du communiqué du gouvernement gabonais du 20 janvier 2020 relatif à la supposée...
Communiqué

Communiqué du gouvernement gabonais du 22 décembre relatif aux attaques pirates de 4 navires

Gabon Matin vous livre le communiqué du gouvernement gabonais suite aux attaques pirates survenues ce dimanche sur...
Ordres nationaux

Décorés du 17-Août 2019 : les récipiendaires des ordres nationaux Etoile Equatoriale et Mérite Gabonais

Gabon Matin vous livre le communiqué du Grand Chancelier, Président du Conseil des Ordres Nationaux, l’amiral Hervé...
Top