Pollutions de Perenco : réunion technique sur l’évolution des travaux des sites impactés

Gabon Matin

Dans le cadre de la poursuite des réunions ministérielles relatives aux déversements d’hydrocarbures sur terre et dans les cours d’eau intérieurs par l’opérateur Pérenco Oil & Gas Gabon en 2020, la direction générale de l’Environnement et de la Protection de la Nature (D.G.E.P.N), la direction générale des Hydrocarbure (D.G.H) et celle du Haut-commissariat à l’environnement et au cadre de vie (HCECV), ont rencontré ce mardi 13 avril ladite société autour d’un échange sur l’évolution des travaux de réparation des sites endommagés, à savoir Avocette, Coucal, Missolo et Batanga.

Auteur : Gabon Matin
© 2021 D.R./GabonTime

Pollutions de Perenco : réunion technique sur l’évolution des travaux des sites impactés

Dans le cadre de la poursuite des réunions ministérielles relatives aux déversements d’hydrocarbures sur terre et dans les cours d’eau intérieurs par l’opérateur Pérenco Oil & Gas Gabon en 2020, la direction générale de l’Environnement et de la Protection de la Nature (D.G.E.P.N), la direction générale des Hydrocarbure (D.G.H) et celle du Haut-commissariat à l’environnement et au cadre de vie (HCECV), ont rencontré ce mardi 13 avril ladite société autour d’un échange sur l’évolution des travaux de réparation des sites endommagés, à savoir Avocette, Coucal, Missolo et Batanga.

Cette réunion d’ordre technique, qui rentre dans le cadre de la préservation de l’environnement et de la biodiversité impulsé par le ministre Prof. Lee White, traitait essentiellement des méthodes de mise en œuvre des opérations de dépollution et d’un plan d’action d’urgence pour assurer le suivi des opérations des sites impactés.

Aussi, a-t-il été question dans un premier temps, d’évaluer les travaux à mener, et dans un deuxième temps, de définir les délais d’exécution de ces travaux et enfin, de proposer la mise en place d’un plan de suivi environnemental. Conformément aux instructions du gouvernement, le groupe de travail met à jour le plan à court terme et finalise le plan à moyen et à long terme.

À la suite de cette rencontre, il en découle que d’importants travaux seront lancés en saison sèche et des analyses physico-chimiques seront notamment réalisées. En outre, il est important de rappeler l’engagement du Gabon en matière de protection des écosystèmes. C’est dans cette optique que le Ministre de l’Environnement, Prof. Lee White, rappelle aux opérateurs économiques l’obligation du respect des normes environnementales en vigueur.

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.

Contacter la rédaction

Merci d’utiliser le formulaire ci-après pour contacter notre équipe. Vous pouvez joindre également la rédaction en...
Police

La DGDI ouvre son antenne provinciale à Ntoum

Le ministre gabonais de l’Intérieur Lambert Noël Matha, a procédé ce samedi 28 décembre dans la commune de Ntoum à...
Front social

Code du travail : Levée immédiate de la grève d’avertissement des syndicats

Le Gouvernement et la coalition des organisations syndicales signataires du préavis de grève du 17 janvier 2020 ont...
Top