Poissons morts à Lambaréné : la réaction du gouvernement gabonais

Keurtyce Essono

Gabon matin vous livre le communiqué du ministère de la Pêche en rapport avec les poissions retrouvés morts à Lambaréné

Auteur : Keurtyce Essono
© 2019 D.R./GabonTime

Poissons morts à Lambaréné : la réaction du gouvernement gabonais

Gabon matin vous livre le communiqué du ministère de la Pêche en rapport avec les poissions retrouvés morts à Lambaréné

Suite au rapport technique de l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) sur l’observation de poissons morts sur l’Ogooué parvenu au gouvernement le samedi 20 juillet 2019, une réunion s’est tenue sur instructions du Premier ministre, chef du gouvernement, sous la présidence des ministres en charge de la Pêche et de l’Environnement le même jour à 15h. Dès le dimanche 21 juillet 2019 au matin, une mission intersectorielle mobilisant d’importants moyens logistiques s’est déployée sur le terrain.

Il en ressort à ce jour :

  • Une cartographie bien précise du périmètre concerné par ce phénomène. Il s’agit de la zone allant de Ndjolé à Lambaréné, particulièrement dans l’Abanga (lacs N’Guéné et Nzoughé) et en amont de l’embouchure de l’Ykoye (Ngounié) ;
  • Une seule famille de poisson semble être touchée : la carpe.

À ce stade, toutes les administrations, les entités scientifiques et techniques sont mises à contribution et des prélèvements de l’eau et du poisson en vue d’une analyse approfondie sont en cours.

Il est à noter qu’aucun cas d’animaux retrouvés morts en dehors de la carpe n’a été signalé. De même, aucune évolution anormale de cas d’intoxication n’a été constatée par les services sanitaires dont le dispositif de surveillance est actuellement renforcé.

Ainsi, en application du principe de précaution, le Gouvernement décide de la suspension des activités de pêche et de commercialisation du poisson provenant des zones identifiées durant quinze jours à compter de la publication du présent communiqué.

Durant cette période, le Gouvernement invite la population à s’abstenir de consommer les poissons retrouvés morts et à collaborer avec les équipes présentes sur le terrain.

Sous la coordination du gouverneur du Moyen Ogooué, une cellule de veille est mise en place pour collecter les informations et assister les populations.

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.
Terrorisme

Cameroun : cinq militaires tués par Boko Haram dans l’Extrême-Nord

Cinq soldats camerounais ont été tués dans une attaque de la secte islamiste Boko Haram survenue dans la nuit de...
Journaux

Journal télévisé de 23h de Gabon 1ère du 3 juin 2019

La dernière édition d’information de la télévision publique gabonaise du 3 juin 2019. Edition présentée par Marie...
Karaté

Jeux Africains 2019 : interview bilan du coach de karaté de la sélection gabonaise

Victor Loupdy s’est confié aux équipes de Sport241 et Info241 à l’issue de l’obtention par Claude Nguema, de la 6e...
Top