Martin Lafleur Endamne Obame : « Ma candidature ne peut avoir d’anomalies »

Daniel Dematsatsa

Tels sont les propos du candidat Martin Lafleur Endamne Obame, dont la candidature souffre « d’un sursis » de la commission ad hoc de normalisation de la Fédération gabonaise de taekwondo.

Auteur : Daniel Dematsatsa
© 2021 D.R./GabonTime

Martin Lafleur Endamne Obame : « Ma candidature ne peut avoir d’anomalies »

Tels sont les propos du candidat Martin Lafleur Endamne Obame, dont la candidature souffre « d’un sursis » de la commission ad hoc de normalisation de la Fédération gabonaise de taekwondo.

Alors que la commission ad hoc chargée de normalisation a fixé au 31 janvier 2021 l’élection du futur président fédéral et à la suite de d’un communiqué rendant publiques les candidatures retenues, il revient que celle du candidat Martin Lafleur Endamne Obame souffre de dissension. Le candidat s’est ouvert à notre rédaction pour éclairer sur l’opinion sur « cette situation au sien de la candidature  ».

Selon lui, des mains noires au niveau de Commission ad hoc notamment celles de Boulon nommément cité par ce dernier, est à l’origine de la 3ème candidature de Denis Aristhia Tesenas Mboumba Nziengui, colistier démissionnaire de sa liste. Sa réaction à nos questions.

Votre réaction après l’annonce de votre candidature en sursis…..

Martin Lafleur Endamne Obame : Je pense que c’est une erreur qu’ils vont rapidement régler parce que il y a vice de forme. Ma candidature a été la première à être déposée au niveau de cette commission. Ma candidature ne peut avoir d’anomalies car je n’ai jamais reçu de mes colistiers un avis ou encore une lettre de démission.

Mais j’ai été plutôt notifié par la commission, du désistement de certains colistiers dont Denis Aristhia Tesenas Mboumba Nziengui, le 3ème candidat qui a dans sa liste des démissionnaires de ma liste, chose curieuse.

Sa candidature ne me surprend pas car elle est l’œuvre de Boulon, tenez-vous bien. Ce monsieur est membre de la commission de normalisation. Ces mains noires ont une petite idée dans leur tête.

Avez-vous pallié aux désistements sur votre liste de candidature ?

Martin Lafleur Endamne Obame : Oui, tous les éléments composants le dossier d’un candidat sont réunis. Donc dès demain (mardi 12 janvier), mon bureau sera réaménagé. Je verrai la réaction de la commission.

Que dites-vous à la famille du taekwondo gabonais ?

Martin Lafleur Endamne Obame : Aux différents camps, je réitère que je suis là pour rassembler. Essayons de bannir nos egos pour que nous regardions vers la même direction pour redonner à notre discipline ces lettres de noblesse.

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.

Contacter la rédaction

Merci d’utiliser le formulaire ci-après pour contacter notre équipe. Vous pouvez joindre également la rédaction en...
Police

La DGDI ouvre son antenne provinciale à Ntoum

Le ministre gabonais de l’Intérieur Lambert Noël Matha, a procédé ce samedi 28 décembre dans la commune de Ntoum à...
Front social

Code du travail : Levée immédiate de la grève d’avertissement des syndicats

Le Gouvernement et la coalition des organisations syndicales signataires du préavis de grève du 17 janvier 2020 ont...
Top