Maire de Libreville incarcéré : communiqué du procureur de la République

La rédaction de GabonTime

GabonTime vous livre le communiqué du procureur de la République près du tribunal de Première instance de Libreville du 15 septembre 2020, André Patrick Roponat, relatif au placement sous mandat de dépôt du maire de Libreville.

Auteur : La rédaction de GabonTime
© 2020 D.R./GabonTime

Maire de Libreville incarcéré : communiqué du procureur de la République

GabonTime vous livre le communiqué du procureur de la République près du tribunal de Première instance de Libreville du 15 septembre 2020, André Patrick Roponat, relatif au placement sous mandat de dépôt du maire de Libreville.

Après une enquête menée par la Direction générale des contre-ingérences et de la sécurité militaire, relativement à l’utilisation des finances et certains biens de la Mairie de Libreville, Monsieur le Maire de la commune de Libreville et cinq (5) de ses collaborateurs ont été déférés au parquet de la République lundi 14 septembre 2020.

Après exploitation des procès-verbaux d’enquête préliminaire par Monsieur le Procureur de la République, ce dernier demandait que Monsieur le Maire qui, jusque-là ne présentait aucun signe de maladie rentrât dans son bureau. C’est alors que des voix s’élevaient dans les couloirs pour signaler un malaise dont était victime Monsieur le Maire. Immédiatement, le Procureur de la République fit appel aux médecins militaires qui, sans désemparer, arrivaient sur les lieux quelque temps après. Et Monsieur le Maire était transporté en direction de l’hôpital militaire. Au terme d’une observation qui a duré 24 heures, un rapport médical présentant un état général normal a été établi, lequel rapport médical est aussi accompagné d’une attestation de décharge signée de Monsieur le Maire qui s’est opposé à la pratique de certains examens sur sa personne.

À la suite de ce qui précède, Monsieur le Maire a été déféré ce jour, mardi 15 septembre 2020, et un médecin l’a ausculté encore devant le Procureur de la République avant son interrogatoire. Au cours dudit interrogatoire, Monsieur le Maire s’est exprimé clairement et sans difficulté particulière. Eu égard à tout ce qui précède, une information a été ouverte contre Monsieur le Maire, le chargé d’études auprès de l’inspecteur général municipal chargé du domaine public et Monsieur l’inspecteur général des municipalités de la commune de Libreville pour des faits d’association de malfaiteurs, détournement des deniers publics, blanchiment des capitaux, extorsion de fonds, concussion, corruption passive, chantage, faux et usage de faux, complicité de faux tour à tour.

Puis les intéressés après leur inculpation par le juge d’instruction ont été placés sous mandat de dépôt à la prison centrale de Libreville, à l’exception de Mon-sieur le chargé d’études qui, bien qu’inculpé, a été laissé en liberté provisoire.

Signalons que des six personnes déférées, trois ont été mises hors de cause pour défaut de charges. Je clos mes propos en indiquant que les droits des mis en cause ont fait l’objet du respect le plus scrupuleux. Il n’y a pas eu d’actes de violences sur quiconque. Et l’état de santé de Monsieur le Maire continuera de faire l’objet d’une attention toute particulière.

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.

Contacter la rédaction

Merci d’utiliser le formulaire ci-après pour contacter notre équipe. Vous pouvez joindre également la rédaction en...
Justice

Maire de Libreville incarcéré : communiqué du procureur de la République

GabonTime vous livre le communiqué du procureur de la République près du tribunal de Première instance de Libreville du...
Pandémie

Covid-19 : Hausse inquiétante des cas en Afrique qui se rapproche du pic de la première vague

Alors que l’Afrique s’inquiète déjà des effets d’une troisième vague, les cas de Covid-19 ont augmenté de plus de 20%...
Top