Lineph : Va-t-on vers un bras de fer Acte 1 ?

Daniel Dematsatsa

C’est la question qui taraude les esprits aux regards des actes posés par les uns et les autres ces dernières heures au sien de la famille du handballistique gabonaise. Une famille qui semble être en explosion. Dans cet exercice nous vous présentons l’acte 1 de cet imbroglio : le cas Lineph.

Auteur : Daniel Dematsatsa
© 2021 D.R./GabonTime

Lineph : Va-t-on vers un bras de fer Acte 1 ?

C’est la question qui taraude les esprits aux regards des actes posés par les uns et les autres ces dernières heures au sien de la famille du handballistique gabonaise. Une famille qui semble être en explosion. Dans cet exercice nous vous présentons l’acte 1 de cet imbroglio : le cas Lineph.

Allons-nous encore assister ce dimanche 18 avril à une annulation de l’assemblée générale cette fois-ci ordinaire convoquée cette-ci par la Lineph ?

La situation qui prévaut à la Ligue nationale de handball semble être catastrophique, sinon un climat de bras de fer est observé par ci par là. Les bureaux sortants (Lineph depuis le 16 janvier 2020, et fegahand le 17 décembre dernier) refusant de respecter les délais statutaires ou conventionnels pour convoquer leur renouvellement. Une situation de trop qui a fait monter l’adrénaline entre les différents acteurs de la discipline. Une discipline qui après avoir organisé la Coupe d’Afrique des nations en 2018 semble aujourd’hui paralysée à tous les niveaux par le refus du respect des textes.

Relations LINEPH-FEGAHAND

La relation n’est pas au beau fixe. La preuve, le désaveu de la ligue nationale de suivre la recommandation fédérale d’organiser le renouvellement du bureau exécutif de cet organe le samedi 10 mars dernier. Si pour la fédération gabonaise de handball, le calendrier établi le 27 mars 2021 devrait être respecté vu le retard, pour la Ligue nationale d’élite et professionnelle de handball, cette date n’obéissait en rien aux délais conventionnels ou même fédéraux en terme de jurisprudence.

« Parce que les dispositions statutaires auraient été violées, telles l’absence des préalables que sont l’appel à candidature, la confirmation de la date de l’élection par la Lineph, la possession des rapports d’activité par les délégués et la tenue de l’assemblée générale ordinaire que une nouvelle date s’impose pour l’organisation de l’assemblée générale élective de la ligue nationale et d’élite  », c’est là l’avis du bureau sortant qui fixe l’AG Ordinaire au 18 avril prochain.

Relations LINEPH-LES CLUBS

« Quiconque se sert de l’épée périra par l’épée », telle est la situation qui vit le bureau sortant en convoquant en catimini l’assemblée générale ce 18 avril. Une AG qui devrait avoir 3 caractères (Ordinaire, Extraordinaire, Elective) le même jour sans le respect des prérequis qu’elle a fustigé à la Fegahand : les rapports moral et financier à envoyer aux délégués 15 jours avant ou encore les procédures pour les 2 autres caractères.

Les présidents de clubs ont déjà annoncé par courrier daté du 12 avril ne pas participer à cette mascarade, qui sera par la même occasion l’unique instant de faire adopter les statuts et autres de cet organe, sans se conformer aux textes en vigueur et fédéraux sur un certain nombre d’étapes fondamentales.

Alors que nous mettions sous presse cet article, une dépêche vient de tomber du coté de la Lineph annonçant le report de l’AG au 1er et 8 Mai prochain. (Nous y reviendrons).

Juste une question, est-il difficile de respecter les procédures garantes des travaux en toute sérénité ?

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.

Contacter la rédaction

Merci d’utiliser le formulaire ci-après pour contacter notre équipe. Vous pouvez joindre également la rédaction en...
Police

La DGDI ouvre son antenne provinciale à Ntoum

Le ministre gabonais de l’Intérieur Lambert Noël Matha, a procédé ce samedi 28 décembre dans la commune de Ntoum à...
Front social

Code du travail : Levée immédiate de la grève d’avertissement des syndicats

Le Gouvernement et la coalition des organisations syndicales signataires du préavis de grève du 17 janvier 2020 ont...
Top