Le Gabon présente sa nouvelle stratégie de consultation pré et postnatales

Gabon Matin

Le ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong a présidé, le mercredi 10 février 2021, la séance de présentation de la nouvelle stratégie de consultation pré et postnatales et l’état d’avancement des stratégies sanitaires nationales en matière de santé maternelle et infantile.

Auteur : Gabon Matin
© 2021 D.R./GabonTime

Le Gabon présente sa nouvelle stratégie de consultation pré et postnatales

Le ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong a présidé, le mercredi 10 février 2021, la séance de présentation de la nouvelle stratégie de consultation pré et postnatales et l’état d’avancement des stratégies sanitaires nationales en matière de santé maternelle et infantile.

Y ont pris part, l’ensemble des Responsables des formations sanitaires de la région sanitaire de Libreville-Owendo (DRSLO) et les partenaires techniques et financiers notamment l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le Fonds des nations unies pour la population (UNFPA) et du Fonds des nations unies pour l’enfance (UNICEF).

On notera que, les stratégies présentées par la Direction nationale de la santé maternelle et Infantile (DNSMI) visent à de réduire les risques liés à la grossesse et à l’accouchement (mortinaissance et complication de la grossesse), à offrir aux femmes une expérience positive de la grossesse et à leur dispenser les soins appropriés pour une meilleure santé du couple mère-enfant.

Considérant la naissance (donner vie à un être humain) comme fondement du système de santé et afin de matérialiser la vision du Président de la République sur la santé maternelle et infantile , le Ministre a invité les différentes parties prenantes à une prise de consciences en vue d’améliorer la prise en charge de la santé mère-enfant dans les structures sanitaires. A cet effet, instruction leur a été donnée d’élaborer des rapports d’activités mensuels. Dans le même sens, la DNSMI est instruite de reprendre les audits des décès martels et infantiles dans les structures sanitaires pour un meilleur suivi et une meilleure aide à la décision.

Pour rappel, selon l a dernière enquête démographique de santé dans notre pays le ratio de mortalité maternelle est estimé à 316 décès pour 100 000 naissances vivantes.

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.

Contacter la rédaction

Merci d’utiliser le formulaire ci-après pour contacter notre équipe
Armée de terre

Avancement militaire : 95 agents de l’armée de terre montent en grade

Dans le cadre de la deuxième phase annuelle du tableau d’avancement, 95 soldats de l’Armée de Terre gabonaise arborent...
Réunion

Le Comité national ozone du Gabon élabore sa feuille de route de l’année 2021

Le ministre des Eaux et Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan Climat et du Plan d’Affectation des...
Top