Le Gabon face aux défis d’avenir, au menu d’une conférence-débat à Paris

Philippe Makinalok

Le Cercle de réflexion stratégique du Gabon (CRSG), think-tank présidé par Yannick Nkebassani Missamou (Jamel), organisera un conclave avec pour thème : « Le Gabon Face aux Défis d’Avenir », samedi 7 décembre 2019 à Paris (France). En partenariat avec Gabon Matin du groupe Binto Média. Plusieurs personnalités publiques prendront part aux panels de discussion lors de cet événement, entre autre : Anges Kevin Nzigou (avocat), Désiré Ename (journaliste), Ghislaine Regnongo (juriste), Charles M’ba (Président PLG, ancien ministre), Franck Ping (entrepreneur), Laurence Ndong (universitaire, Vp PLG), Alfred Nguia Banda (Dr en droit, exilé politique) Jean Rémy Yama et Marc Ona (société civile).

Auteur : Philippe Makinalok
© 2019 D.R./GabonTime

Le Gabon face aux défis d’avenir, au menu d’une conférence-débat à Paris

Le Cercle de réflexion stratégique du Gabon (CRSG), think-tank présidé par Yannick Nkebassani Missamou (Jamel), organisera un conclave avec pour thème : « Le Gabon Face aux Défis d’Avenir », samedi 7 décembre 2019 à Paris (France). En partenariat avec Gabon Matin du groupe Binto Média. Plusieurs personnalités publiques prendront part aux panels de discussion lors de cet événement, entre autre : Anges Kevin Nzigou (avocat), Désiré Ename (journaliste), Ghislaine Regnongo (juriste), Charles M’ba (Président PLG, ancien ministre), Franck Ping (entrepreneur), Laurence Ndong (universitaire, Vp PLG), Alfred Nguia Banda (Dr en droit, exilé politique) Jean Rémy Yama et Marc Ona (société civile).

Pour, le Cercle de réflexion stratégique du Gabon (CRSG), « depuis son avènement à l’indépendance, le Gabon ressemble a une caricature grandeur nature d’un régime dictatorial. L’actuel président Ali Bongo, poursuit un règne sans partage depuis son lit d’hôpital, après avoir succomber à un AVC, il y a déjà plus d’1 an. Il se verrait perpétrer la dévolution monarchique du pouvoir initié par son père, Omar Bongo, mort au pouvoir après 42 ans passés sur le trône ». Tout en relevant que « de la conférence nationale souveraine, et l’instauration du multipartisme, à ce jour, jamais la volonté du peuple gabonais n’a été pris en considération. Le cycle infernal, élection truquée, contestation populaire, répression sanglante, ne s’est que trop répété, lors des scrutins présidentiels de 1993 à 2016 ».

Les violences post-électorales de la dernière échéance électorale, ont fait plus d’une centaine de morts selon les organisateurs de cette conférence.

Selon les organisateurs de ce conclave citoyen, « le bombardement du QG de Jean Ping, marque le franchissement d’une ligne rouge dans l’escalade de violence, qui a atteint un niveau inouï dans notre pays. Sans réformes profondes, nous aurons tout à craindre du prochain scrutin présidentiel. Au même moment l’immense potentiel du Gabon reste sous-exploité. Le littoral gabonais est totalement laissé à l’abandon et ses 885km de cote donnant sur l’Atlantique, avec le second poumon de la planète grâce à sa forêt équatoriale, 1er producteur africain de bois, 2 ème mondial, 3 ème producteur mondial de manganèse, important producteur de pétrole, et nous sommes classés 110 ème sur 188 au niveau de l’indice de développement humain ».

A cet effet souligne le Cercle de réflexion stratégique du Gabon (CRSG), « une situation qui interpelle quiconque s’intéresse de près ou de loin à l’avenir de notre patrimoine commun. Des Gabonais (e) jeunes et expérimentés (es), des milieux ruraux aux grandes métropoles, des 9 provinces du pays à la diaspora, ont pris la mesure de l’urgence de la situation. Pour réunir toutes les forces vives de la nation autour d’une réflexion commune. Faire face aux défis futurs ! Partir d’une boite à idée, afin de construire la boîte à outil qui permettra de réparer notre pays. Tel est l’ambition de notre think thank, ouvert à tous ».

Le cercle de réflexion stratégique du Gabon (CRSG) invite donc les gabonais résident en Allemagne, Benelux, France, et Suisse, à se réunir pour réfléchir aux destinées de la nation par le biais d’une conférence-débat sur le thème : «  Le Gabon face aux défis d’avenir ». 5 panels de haut niveau, des contributeurs issus du monde syndicale, d’organisations non gouvernementales, du monde des affaires, de partis politiques, animeront les débats. Autour, de la citoyenneté et de l’intelligence humaine, des réformes institutionnelles et d’un nouveau mode de gouvernance, du rôle des forces de défense et de sécurité, et de la justice, du développement économique, social et environnemental. Du Gabon de demain. Des initiatives seront célébrées et promues, telle que le courage et l’engagement citoyen, l’éveil des consciences et l’information, le leadership et la promotion des talents.

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.
Infrastructures

La dégradation de la route nationale du Gabon en images

L’axe Ntoum-Kango est dans un piteux état, comme en témoignent ces images.
Terrorisme

Cameroun : cinq militaires tués par Boko Haram dans l’Extrême-Nord

Cinq soldats camerounais ont été tués dans une attaque de la secte islamiste Boko Haram survenue dans la nuit de...
Journaux

Journal télévisé de 23h de Gabon 1ère du 3 juin 2019

La dernière édition d’information de la télévision publique gabonaise du 3 juin 2019. Edition présentée par Marie...
Top