Kanga-gate : le verdict du jury disciplinaire de la CAF attendu pour ce 16 mai !

La rédaction de FootGabon

Le Gabon continue de jouer gros dans le différend qui l’oppose à la RD Congo, mécontente d’avoir été éliminée par le Gabon lors des éliminatoires de la CAN Cameroun 2022. Elle a introduit auprès du jury disciplinaire de la CAF, une plainte contre le Gabon liée à un de ses joueurs naturalisés : Guelor Kanga né Kiaku Kiaku Kiangani. Après un premier verdict attendu dimanche dernier, la CAF a dû reporter son avis sur cette affaire pour ce 16 mai.

Auteur : La rédaction de FootGabon
© 2021 D.R./GabonTime

Kanga-gate : le verdict du jury disciplinaire de la CAF attendu pour ce 16 mai !

Le Gabon continue de jouer gros dans le différend qui l’oppose à la RD Congo, mécontente d’avoir été éliminée par le Gabon lors des éliminatoires de la CAN Cameroun 2022. Elle a introduit auprès du jury disciplinaire de la CAF, une plainte contre le Gabon liée à un de ses joueurs naturalisés : Guelor Kanga né Kiaku Kiaku Kiangani. Après un premier verdict attendu dimanche dernier, la CAF a dû reporter son avis sur cette affaire pour ce 16 mai.

La RD Congo remportera-t-elle sur décision de la CAF son billet pour la prochaine CAN qu’elle n’a pas pu obtenir sur le terrain de jeu ? C’est le sens à donner à son initiative contre le Gabon qui fait grand bruit depuis plusieurs semaines. En cause, la présidence dans l’équipe gabonaise de Guelor Kanga, un milieu de terrain qui y officie pourtant depuis des années. Son ancienne patrie lui reproche notamment le fait d’avoir falsifié son acte de naissance et plusieurs documents d’identité.

Un dossier explosif qui pollue les relations entre les deux pays sur le terrain sportif. Alors que le CAF n’avait été saisie que début mai sur ce dossier, elle avait promis rendre son avis sur cette plainte le 9 mai dernier. Le « dossier vide » jugé par la partie gabonaise aurait vite été complété par les plaignants congolais qui veulent coûte que coûte obtenir l’élimination du Gabon sur tapis vert.

Selon plusieurs sources, ce report du verdict de la CAF pour ce dimanche est en partie l’œuvre des plaignants qui auraient versé de nouvelles preuves au dossier. Face à ces nouveaux éléments, la commission du jury disciplinaire a demandé plus de temps pour mieux examiner la plainte congolaise. Le rendez-vous est donc pris pour le dimanche 16 mai.

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.

Contacter la rédaction

Merci d’utiliser le formulaire ci-après pour contacter notre équipe. Vous pouvez joindre également la rédaction en...
Police

La DGDI ouvre son antenne provinciale à Ntoum

Le ministre gabonais de l’Intérieur Lambert Noël Matha, a procédé ce samedi 28 décembre dans la commune de Ntoum à...
Front social

Code du travail : Levée immédiate de la grève d’avertissement des syndicats

Le Gouvernement et la coalition des organisations syndicales signataires du préavis de grève du 17 janvier 2020 ont...
Top