Guinée-Bissau : l’élection présidentielle fixée au 24 novembre prochain

La rédaction de GabonTime

Le président bissau-guinéen José Mario Vaz a fixé au 24 novembre 2019 l’élection présidentielle en Guinée-Bissau, selon un décret présidentiel publié mardi.

Auteur : La rédaction de GabonTime
© 2019 D.R./GabonTime

Guinée-Bissau : l’élection présidentielle fixée au 24 novembre prochain

Le président bissau-guinéen José Mario Vaz a fixé au 24 novembre 2019 l’élection présidentielle en Guinée-Bissau, selon un décret présidentiel publié mardi.

Cette décision a été annoncée après une audience accordée le même jour aux 49 partis politiques légaux du pays.

Lundi, le chef de l’Etat a demandé au Parti Africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC), vainqueur des dernières législatives, de lui désigner un Premier ministre. Ce parti a proposé son président, Domingos Simoes Pereira.

Jusqu’à présent, le refus du président Vaz de nommer un Premier ministre trois mois après les législatives, a plongé la Guinée-Bissau dans une nouvelle impasse politique, ont fait remarquer des observateurs locaux. Le président Vaz justifiait son refus par le fait que qu’il n’y a pas de consensus pour la formation du bureau de l’Assemblée nationale.

Ce bureau n’est pas complet, parce que la majorité, dirigée par le PAIGC, a rejeté la candidature de Braima Camara, coordinateur du Mouvement pour l’alternance démocratique, la deuxième force politique du pays, au poste de deuxième vice-président.

Domingos Simoes Pereira a déjà été Premier ministre. Son limogeage par le président Vaz qui est également membre du PAIGC, avait été à l’origine d’une crise qui a duré plus de trois ans. Cette crise n’a été résolue que grâce à la médiation de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.

Contacter la rédaction

Merci d’utiliser le formulaire ci-après pour contacter notre équipe. Vous pouvez joindre également la rédaction en...
Police

La DGDI ouvre son antenne provinciale à Ntoum

Le ministre gabonais de l’Intérieur Lambert Noël Matha, a procédé ce samedi 28 décembre dans la commune de Ntoum à...
Front social

Code du travail : Levée immédiate de la grève d’avertissement des syndicats

Le Gouvernement et la coalition des organisations syndicales signataires du préavis de grève du 17 janvier 2020 ont...
Top