Gouvernement Ossouka Raponda : remaniement du 9 décembre 2020

Gabon Matin

Gabon Matin vous livre le communiqué de présidence de la République relative au réaménagement du gouvernement.

Auteur : Gabon Matin
© 2020 D.R./GabonTime

Gouvernement Ossouka Raponda : remaniement du 9 décembre 2020

Gabon Matin vous livre le communiqué de présidence de la République relative au réaménagement du gouvernement.

Par décret de Monsieur le Président de la République Chef de l’Etat, S.E. Ali Bongo Ondimba, en date de ce jour, sur proposition du Premier ministre, chef du Gouvernement, le Gouvernement de la République est réaménagé ainsi qu’il suit :

  • Ministre de l’Économie, de la Relance : Madame Nicole Jeanine Lydie ROBOTY, épouse MBOU
  • Ministre des Travaux Publiques, de l’Équipement et des Infrastructures : Monsieur Léon Armel BOUNDA BALONZI
  • Ministre des Transports : Monsieur Brice PAILLAT
  • Ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme : Monsieur Olivier NANG EKOMIE

Le reste sans changement.

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.

Contacter la rédaction

Merci d’utiliser le formulaire ci-après pour contacter notre équipe. Vous pouvez joindre également la rédaction en...
Communiqué

Dégradation de la notation du Gabon par Fitch Ratings : précisions du ministère de l’Economie

Gabon Matin vous livre les précisions du 9 mars du ministère gabonais de l’Economie et de la Relance relative à la...
Faim

Le monde n’est pas en voie d’atteindre l’objectif « Faim zéro » d’ici à 2030

Cinq agences des Nations Unies avertissent lundi dans un nouveau rapport que cinq ans après que le monde s’est engagé...
Top