Fuite d’hydrocarbures à Port-Gentil : communiqué du ministère gabonais du Pétrole et du Gaz

Gabon Matin

Gabon Matin vous livre l’intégralité du communiqué du ministère du Pétrole et du Gaz suite à la fuite d’hydrocarbures survenue ce 28 avril au terminal du Cap Lopez.

Auteur : Gabon Matin
© 2022 D.R./GabonTime

Fuite d’hydrocarbures à Port-Gentil : communiqué du ministère gabonais du Pétrole et du Gaz

Gabon Matin vous livre l’intégralité du communiqué du ministère du Pétrole et du Gaz suite à la fuite d’hydrocarbures survenue ce 28 avril au terminal du Cap Lopez.

Le 28 avril 2022 à 11H, une fuite d’hydrocarbures a été détectée sur le bac de stockage R17 du Terminal Cap Lopez situé proche de la ville de Port Gentil dans la Province de l’Ogooué Maritime au Gabon.

Au moment de la fuite, le bac qui a une hauteur de 18 mètres était rempli à 60 pourcents et contenait 50,000 m3 soit 300 000 barils de pétrole brut en attente de chargement pour l’export.

Bien que le pompage ait été immédiatement initié par les équipes, la fuite s’est amplifiée et le pétrole s’est répandu de la citerne dans les merlons de rétention prévus à cet effet. L’intégralité du pétrole a pu être contenue dans les bacs de rétention et aucune pollution marine n’a pu être constatée à ce stade.

La priorité étant la sécurité des personnes et des installations, les opérations de réception, de stockage et d’expédition de brut ont été suspendues. L’ensemble du personnel a été rassemblé et évacué en toute sécurité.

Les parties prenantes ont été informées et une situation de force majeure a été déclarée afin de sécuriser les installations et prévenir tout dommage environnemental.

A ce jour et dans le même esprit, les équipes sont à pied d’œuvre pour installer des barrages flottants à titre préventif.

Perenco Oil & Gas Gabon travaille en étroite collaboration avec les autorités compétentes pour assurer la résolution rapide et sûre de la situation, pomper les hydrocarbures retenus dans les bacs de rétention et remettre en service le Terminal du Cap Lopez pour assurer sa fonction optimale de stockage et d’enlèvement et d’export des bruts gabonais.

Pendant cette période, une partie de la production issue des champs sera reroutée vers le Terminal de Fernan Vaz, situé offshore.

Une enquête complète sur la cause de la défaillance de ce réservoir de stockage sera menée dans les meilleurs délais.

Ministère du Pétrole et du Gaz

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.

Contacter la rédaction

Merci d’utiliser le formulaire ci-après pour contacter notre équipe. Vous pouvez joindre également la rédaction en...
Guerre en Ukraine

Le patron de l’ONU appelle le Conseil de sécurité à tout faire pour mettre fin à la guerre en Ukraine

Près de six semaines après le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le Conseil de sécurité de l’ONU s’est...
Famine

La crise alimentaire et la malnutrition mettent en danger de mort 8 millions d’enfants dans le monde

Environ 8 millions d’enfants âgés de cinq ans et moins risquent de mourir de malnutrition infantile, a alerté jeudi le...
Top