Fin du Fitness rose organisé durant près d’un mois à Libreville

Gabon Matin

Lancé en marge des activités de la campagne Octobre Rose, le Fitness rose a fermé ses portes hier à Libreville.

Auteur : Gabon Matin
© 2019 D.R./GabonTime

Fin du Fitness rose organisé durant près d’un mois à Libreville

Lancé en marge des activités de la campagne Octobre Rose, le Fitness rose a fermé ses portes hier à Libreville.

Le ministère gabonais de la Santé a organisé depuis le 2 octobre 2019, une série de séances de fitness dans le but de sensibiliser les femmes au dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus. Cette opération baptisée Fitness rose, s’est achevée ce samedi au palais des sports de Libreville.

Pour cette dernière journée de Fitness rose, Justine Judith Lekogo, ministre déléguée auprès du ministre de l’Economie et Nina Abouna, ministre déléguée auprès du ministre des Eaux ainsi que les femmes parlementaires et les épouses des membres du gouvernement ont pris part à cette activité.

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.
Ordres nationaux

Décorés du 17-Août 2019 : les récipiendaires des ordres nationaux Etoile Equatoriale et Mérite Gabonais

Gabon Matin vous livre le communiqué du Grand Chancelier, Président du Conseil des Ordres Nationaux, l’amiral Hervé...
Activités gouvernementales

Deuxième opération de transbordement de thon au Gabon

Avec l’appui technique de son partenaire, le groupe espagnol Calvo Pesca, le ministre de la Pêche, Biendi Maganga...
Paix

Mali : 580 personnes tuées depuis janvier dans le centre du pays, selon l’ONU

Les violences au centre du Mali ont entraîné la mort de 580 personnes depuis le début de l’année, a indiqué vendredi la...
Top