Des inquiétudes autour de l’élection du futur bureau de la Fegahand

Daniel Dematsatsa

Situation cocasse au sein du handball gabonais. L’élection à la tête de la Fédération gabonaise de handball (Fegahand) semble pas être d’actualité pour le bureau sortant. Doit-on tenir cette assemblée générale extraordinaire élective sans le respect des textes ?

Auteur : Daniel Dematsatsa
© 2021 D.R./GabonTime

Photo archive fegahand

Situation cocasse au sein du handball gabonais. L’élection à la tête de la Fédération gabonaise de handball (Fegahand) semble pas être d’actualité pour le bureau sortant. Doit-on tenir cette assemblée générale extraordinaire élective sans le respect des textes ?

La question reste entière et continue d’alimenter les débats au regard du mutisme observé dans cette famille sportive tant par les dirigeants fédéraux que par les acteurs de la discipline que sont les athlètes, encadreurs et responsables des clubs tous coupables.

A lecture des textes statutaires qui régissent le fonctionnement du handball, le timing entre le renouvellement des ligues et du comité exécutif est de 3 mois. Aussi, le règlement intérieur de la Fédération gabonaise de handball stipule en son article 1 : « ... les Assemblées Générales Ordinaires ont lieu entre le 1er mai et le 30 août de chaque année », avant de conclure « l’Assemblée Générale Ordinaire de la Fédération a lieu chaque année entre le 1er et le 30 octobre » .

Ainsi dit, la grande famille handballistique gabonaise s’interroge sur le respect des délais statutaires. Qu’est-ce qui bloque l’organisation de l’élection à la Fegahand ? Quand on sait que la tutelle a donné au plus tard le 31 mars prochain aux fédérations retardataires pour boucler le processus électoral.

Selon certains observateurs avertis, cette discipline souffre depuis quelques années déjà (l’après CAN 2018 à Libreville, nous y reviendrons). Seules 4 voire 3 ligues provinciales mènent des activités régulièrement.

Arrivé en fin de mandat le 16 Décembre 2020, le bureau sortant gagnerait à lancer le processus de renouvellement des comités directeurs des ligues provinciales et des ligues nationales. Un processus qui devrait aboutir à l’élection du nouveau président de la Fegahand tant attendue.

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.

Contacter la rédaction

Merci d’utiliser le formulaire ci-après pour contacter notre équipe. Vous pouvez joindre également la rédaction en...
Police

La DGDI ouvre son antenne provinciale à Ntoum

Le ministre gabonais de l’Intérieur Lambert Noël Matha, a procédé ce samedi 28 décembre dans la commune de Ntoum à...
Front social

Code du travail : Levée immédiate de la grève d’avertissement des syndicats

Le Gouvernement et la coalition des organisations syndicales signataires du préavis de grève du 17 janvier 2020 ont...
Top