Denis Mboumba prend la tête de la Fédération gabonaise de taekwondo

Daniel Dematsatsa

En crise institutionnelle minée par des querelles intestines depuis 2018, la Fédération gabonaise de taekwondo connait son nouveau président depuis ce dimanche 21 mars 2021.

Auteur : Daniel Dematsatsa
© 2021 D.R./GabonTime

Denis Mboumba prend la tête de la Fédération gabonaise de taekwondo

En crise institutionnelle minée par des querelles intestines depuis 2018, la Fédération gabonaise de taekwondo connait son nouveau président depuis ce dimanche 21 mars 2021.

C’est l’esplanade du Comité national olympique gabonais (CNOG) sis au stade de l’amitié d’Angondjé dans la commune d’Akanda qui a servi de cadre pour l’organisation de l’assemblée générale extraordinaire à caractère élective du président de la Fédération gabonaise de taekwondo.

Instant historique pour le taekwondo et important de la famille sportive d’où la présence d’imminentes personnalités du ministère de tutelle notamment le secrétaire général et directeur général des Sports accompagnés, Léon Floquet, président du CNOG et des figures de proue du taekwondo gabonais tel que maitre Ollomo.

Apres avoir situé l’assistance des modalités du scrutin, la commission ad hoc de la normalisation du taekwondo issue du comité olympique gabonais a présenté les 3 candidats avant de leur accorder 5 minutes de présentation de projet sportif. Il s’agit de Me Denis Mboumba Nziengui (ancien président de la ligue de l’Estuaire), Me Davy Mbembo Mouandza (arbitre international WTF) et Lafleur Endamne Obame (ancien président de la ligue de l’Estuaire).

A cet exercice l’assistance a eu droit à une déclaration du candidat Lafleur Endamne Obame en ces termes : « Je me dresse devant cette noble assemblée pour prendre une grande décision. Je demande pardon à mes colistiers, électeurs et soutien et demande de voter pour le candidat de Denis Mboumba ».

À la suite de cette « déclaration fracassante », les 2 candidats restés en course ont chacun eu droit de décliner leur programme devant les 7 délégués votants. Un scrutin de liste à 1 tour qui a a vu le « programme Nouvelle Dynamique » de Denis Mboumba être validé par 4 voix contre celle du « plan Phoenix » de Davy Mbembo Mouandza qui récolte 42,85% des voix des suffrages exprimés.

Apres les quelques conseils, Fréderic Ndounda en sa qualité de secrétaire général du ministère des Sports a installé Davy Mbembo dans ses nouvelles charges de président de la la Fédération gabonaise de Taekwondo.

Confiée au Comité olympique gabonais par la Fédération mondiale de taekwondo après plusieurs échecs des comités normalisation précédents, cette élection met fin à la normalisation du taekwondo gabonais qui a duré 2 ans.

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.

Contacter la rédaction

Merci d’utiliser le formulaire ci-après pour contacter notre équipe. Vous pouvez joindre également la rédaction en...
Police

La DGDI ouvre son antenne provinciale à Ntoum

Le ministre gabonais de l’Intérieur Lambert Noël Matha, a procédé ce samedi 28 décembre dans la commune de Ntoum à...
Front social

Code du travail : Levée immédiate de la grève d’avertissement des syndicats

Le Gouvernement et la coalition des organisations syndicales signataires du préavis de grève du 17 janvier 2020 ont...
Top