Coronavirus : le ministère de l’Intérieur dénonce le non respect des mesures gouvernementales

Gabon Matin

Gabon Matin vous livre le communiqué du ministère de l’Intérieur du 8 avril 2020 relatif au non respect par les populations des mesures gouvernementales de lutte contre la Covid-19.

Auteur : Gabon Matin
© 2020 D.R./GabonTime

Coronavirus : le ministère de l’Intérieur dénonce le non respect des mesures gouvernementales

Gabon Matin vous livre le communiqué du ministère de l’Intérieur du 8 avril 2020 relatif au non respect par les populations des mesures gouvernementales de lutte contre la Covid-19.

En date du samedi 4 avril 2020, l’Eglise Catholique du Gabon, par la voix du Président de la Conférence Episcopale du Gabon, Monseigneur Mathieu MADEGA, a publié un calendrier des célébrations pascales faisant fi des mesures édictées par le Gouvernement de la République, notamment celles portant fermeture des lieux de culte et interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes.

Le Gouvernement rappelle que les mesures édictées revêtent un caractère d’ordre public, auxquelles ne sauraient déroger une quelconque entité, l’église catholique comprise.

En conséquence, aucune célébration ne saurait être tolérée par Gouvernement au motif de son caractère spécial.

Par ailleurs, depuis le début de la pandémie du Covid-19, le Gouvernement de la République a pris un certain nombre de mesures visant à freiner la propagation de cette dernière, notamment la distanciation sociale, l’adoption des gestes barrières, l’interdiction des rassemblements de plus de dix personnes, la fermeture des débits de boisson et autres commerces, le confinement partiel entre 19h30 et 6 heures du matin.

Or, à l’observation, de nombreux compatriotes par incivisme, font malheureusement le choix de violer lesdites mesures notamment, en transformant leurs lieux d’habitation en débits de boisson occasionnels ou en lieux de culte informels ; la poursuite de la pratique des sports collectifs à l’instar du football de quartier et de rue ; la fréquentation massive des marchés populaires au mépris de la distanciation sociale, le non-respect du confinement partiel, c’est-à-dire la circulation des personnes pendant les heures prohibées.

Alors que la dernière communication du Comité Technique de Riposte nous informe de la progression inquiétante de la pandémie dans notre pays, ces comportements de déni fragilisent les efforts du Gouvernement dans cette lutte contre la propagation de la pandémie du Covid-19.

En conséquence, le Gouvernement, qui ne souhaite pas mettre en péril la santé et l’avenir des populations du fait de l’irresponsabilité de certains compatriotes, instruit les Forces de Sécurité et de Défense à demeurer fermes dans l’application stricte des mesures gouvernementales.

Dans cette perspective, ces dernières sont autorisées à recourir, au besoin, aux mesures de coercition prévues par les lois et règlements en vigueur, notamment l’interpellation immédiate des contrevenants, la saisie systématique du matériel servant à la continuité de l’exploitation concernée.

Fait à Libreville, le 8 avril 2020

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.

Contacter la rédaction

Merci d’utiliser le formulaire ci-après pour contacter notre équipe. Vous pouvez joindre également la rédaction en...
Mesures gouvernementales

Coronavirus : communiqué du ministère des Transports du 23 mars 2020

Gabon Matin vous livre le communiqué du ministère des Transports du 23 mars 2020 relatif aux mesures contre le...
Démission

National Foot : AS Dikaki et Gisèle Itoumba, c’est fini !

L’aventure de Gisèle Itoumba à la tête du club de National Foot 1, Association Sportive Dikaki (AS Dikaki), n’aura duré...
Top