Coronavirus au Gabon : point journalier du 23 avril 2020

Gabon Matin

Gabon Matin vous livre le point journalier du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon du 23 avril 2020.

Auteur : Gabon Matin
© 2020 D.R./GabonTime

Coronavirus au Gabon : point journalier du 23 avril 2020

Gabon Matin vous livre le point journalier du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon du 23 avril 2020.

Deuxième décès

Nous avons enregistré ce matin un deuxième cas de décès lié au Covid-19, il s’agit d’un médecin, âgé de 41 ans, gynécologue-obstétricien, exerçant à l’Hôpital d’instruction des Armées Omar Bongo Ondimba, avec des antécédents de diabète. Il a été admis le 6 avril 2020 à l’Hôpital d’instruction des Armées d’Akanda (HIAA) pour détresse respiratoire.

Deux jours plus tard, devant l’aggravation de son état de santé et le résultat positif au Covid-19, il a été transféré au service de réanimation où il a séjourné durant 16 jours. Ce matin, il a rendu l’âme à 10h30, malgré tous les soins que ses confrères lui ont donnés pour le maintenir en vie. Au nom du COPIL Coronavirus, nous saisissons cette occasion pour présenter à sa famille éplorée, nos condoléances les plus sincères.

2 décès liés au diabète

Les deux cas de décès enregistrés depuis le début de l’épidémie ont un élément en commun, la présence d’une comorbidité, notamment le diabète. En effet, selon les informations scientifiques, 1/4 à 1/3 des patients décédés sont diabétiques et selon des études chinoises, le diabète multiplierait de 2 par 4 le risque de décès lié au Covid-19.

Ces données doivent nous interpeller sur le danger réel existant pour les personnes vulnérables face à l’épidémie du Covid-19. Toutefois, les mêmes informations scientifiques montrent qu’en respectant les mesures barrières, les patients atteints du diabète peuvent éviter la contamination du Covid-19.

Ces personnes diabétiques, hypertendues, souffrant d’insuffisance rénale, immunodéprimées, asthmatiques, souffrant du cancer ne sont pas des gens d’ailleurs, c’est nous-même, ce sont nos parents, nos grands-parents, nos amis, nos voisins, voire même nos enfants. C’est pourquoi, nous traitons de comportement criminel, le non-respect des gestes barrières car cet acte d’incivisme met en danger la vie des autres. Doit-on attendre qu’il y ait plus de morts pour que les populations réalisent le danger qui guette chacun d’entre nous ? Nous devons dire ensemble NON et nous protéger.

Situation épidémiologique

Sur le plan de la surveillance épidémiologique, le deuxième test Covid-19 effectué sur le cas suspect de Franceville s’est révélé négatif. Il n’y a donc pas de cas déclaré positif au Covid-19 dans la province du Haut-Ogooué, à ce jour.

En revanche, dans la province de l’Ogooué-Maritime, sur les 27 prélèvements analysés, un cas positif a été diagnostiqué. Il s’agit d’un compatriote de 24 ans, travaillant sur une barge aménagée en hôtel au large de Port-Gentil. Des dispositions ont été prises pour son transfert au Centre hospitalier régional de Port-Gentil, pour une prise charge médicale.

Au total, nous avons 167 cas positifs au Covid-19, dont vingt-quatre (24) guéris et deux (2) décès.

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.
Fraude sociale

La fraude sociale de Franck Nguema épinglée par le Tribunal de Première Instance de Libreville

Un scandale financier et de gestion du patrimoine d’entreprise éclabousse Franck Nguema, actuel ministre des Sports...
Solidarité

Coronavirus : le Collectif des jeunes des PK offre des denrées alimentaires aux familles démunies

Les habitants des PK et du 6e arrondissement de Libreville peuvent avoir le sourire. Ce samedi 25 avril, à...
Inquiétude

La vaccination de millions d’enfants menacée par le coronavirus au Moyen-Orient et en Afrique du Nord

Alors que la pandémie de Covid-19 continue de durement affecter beaucoup de pays dans le monde, la vaccination de...
Top