Communiqué final du conseil des ministres du Gabon du 9 avril 2020

Gabon Matin

Gabon Matin vous livre l’intégralité du communiqué final du conseil des ministres du 9 avril 2020.

Auteur : Gabon Matin
© 2020 D.R./GabonTime

Communiqué final du conseil des ministres du Gabon du 9 avril 2020

Gabon Matin vous livre l’intégralité du communiqué final du conseil des ministres du 9 avril 2020.

Le jeudi 9 avril 2020, sous la haute Présidence de Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’Etat, le Conseil des Ministres s’est tenu à Libreville dès 11 heures par visioconférence.

A l’ouverture des travaux, le Conseil des Ministres s’est une nouvelle fois félicité de l’engagement du Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, à traduire en actions concrètes les mesures de lutte contre la pandémie de la Covid-19.

En effet, après la forte mobilisation sur la promotion des mesures barrières, il convient désormais à chacun d’entre-nous de se responsabiliser et de se discipliner face aux défis du moment.

Le Conseil des Ministres s’est réjouit de l’acquisition et de l’arrivée des équipements et matériels annoncés par le Chef de l’Etat lors de son adresse à la Nation du 21 mars 2020. Celles-ci qui ont été reparties sur l’ensemble du territoire national sont exclusivement réservées à la lutte et la protection des populations contre la Covid-19.

Aussi, dans un contexte de crise sanitaire marquée par une progression quotidienne de nouveaux cas dans notre pays, le Président de la République, Chef de l’Etat, appelle-t-il à l’union sacrée et à la solidarité nationale pour une stricte observance des consignes de sécurité mises en place dans le cadre du plan de veille et de riposte contre le Coronavirus.

C’est dans ce cadre que le Chef de l’Etat, Son Excellence Ali Bongo Ondimba a déploré le retard accusé dans la mise en œuvre des mesures sociales et économiques par le Gouvernement. Face au devoir de protection envers les populations, le Président de la République a rappelé que la responsabilité de l’ensemble du Gouvernement était engagée et a instruit ce dernier à traduire en actions concrètes dans l’immédiat les mesures sociales annoncées lors de son dernier discours à la Nation. Ces mesures doivent traduire l’engagement de l’Etat à accompagner les populations et les opérateurs économiques pendant la période de lutte et de confinement contre la pandémie du coronavirus Covid-19.

AU TITRE DES PROJETS DE TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

Afin de traduire en actions concrètes et baliser la mise en œuvre des mesures arrêtées par le Président de la République, Chef de l’Etat, en faveur des populations et des opérateurs économiques, le Conseil des Ministres a examiné et adopté les textes ci-après :

– le projet de loi modifiant certaines dispositions de la loi 11/90 du 16 novembre 1990 relative à l’état d’urgence ;

– le projet de décret portant déclaration de l’état d’urgence ;

– le projet de décret portant Création et Organisation du Fonds de Solidarité Covid-19 ;

– Le projet de décret portant gratuité des loyers pour les personnes privées de revenus pendant la période de l’état d’urgence liée au COVID- 19 ;

– Le projet de décret portant gratuité de l’eau pour tous les particuliers pendant la période de l’état d’urgence liée au COVID-19 ;

– Le projet de décret portant gratuité de l’électricité pour les particuliers détenteurs d’un compteur 3Kva et 6Kva, pendant la période de l’état d’urgence liée au COVID-19 ;

– Le projet de décret portant interdiction à la SEEG de suspendre aux particuliers la fourniture d’électricité et d’eau pour défaut de

paiement pendant la période de l’état d’urgence liée au COVID-19 ;

– Le projet de décret portant création et fonctionnement de la banque alimentaire pendant la période de l’état d’urgence liée au COVID-19 ;

– le projet de décret portant déclaration de nécessité publique l’occupation de l’hôtel RE- NDAMA de Libreville.

– Le projet de décret fixant les modalités des dérogations du temps de travail consécutives aux décisions gouvernementales de lutte contre la propagation de la pandémie du COVID-19 ;

– Le projet de décret fixant les Services essentiels du secteur public et du secteur privé suite aux décisions gouvernementales de lutte contre la propagation de la pandémie du COVID-19.

Au sens du présent décret, sont considérés comme Services essentiels de l’administration et du secteur public, les départements administratifs suivants :

– Présidence de la République ;

– Cabinets de la primature et membres du gouvernement ;

– Secrétaires généraux d’Institutions constitutionnelles et Ministères ;

– Directeurs généraux, directeurs et chefs de

services d’administrations centrales ;

– Personnels de santé et des hôpitaux ;

– Personnels des régies financières et assimilées du Ministère de l’Economie et des Finances, du Ministère du Pétrole, et autres administrations, des services des Ministères du Commerce, du Travail, de la Fonction Publique, de l’Industrie, des Solidarités Nationales, de la Forêt et de l’Environnement, de l’Agriculture et de la Pêche, de l’Energie et l’ensemble des établissements publics en charge des contrôles alimentaires et sanitaires ou utiles à l’activité

économique, des services d’immigration, des services et médias d’actualités ; – Personnels des services de transport public ;

– Personnels des Forces de Défense et de Sécurité.

De même, pour le secteur parapublic et privé, sont notamment considérés comme Services essentiels, les activités relevant des secteurs suivants :

– Fourniture d’électricité et d’approvisionnement

en eau potable ;

– Téléphonie fixe et mobile ;

– Contrôle de la navigation aérienne, maritime,

routière et ferroviaire ;

– Médicaux et hospitaliers ; – Sécurité et gardiennage ;

– Ramassage des ordures ;

– Manutention portuaire ;

– Fret aérien, maritime, routier et ferroviaire ;

– Exploitation, production, transport, stockage et distribution des hydrocarbures (activités amont et aval, personnel en rotation sur sites et

personnel de suivi administratif) exploitation et transport des produits miniers, exploitation et transport des produits forestières, exploitation et production agricole et élevage ;

– Banques et établissements de crédit ;

– Production alimentaire et de boissons, grandes distributions et vente des produits alimentaires ;

– Vente de produits pharmaceutiques ;

– Entreprises de pompes funèbres ;

– Services de l’information (actualités) ; – Grands chantiers.

Il s’agit particulièrement des personnels astreints au maintien de l’activité, notamment les personnels administratifs (RH, HSE, paie, finances, comptabilité, trésorerie, commercial, personnel des comités de direction), personnels techniques affectés à la logistique, à l’approvisionnement, aux services commerciaux, à l’exploitation et la production.

Par ailleurs, le Conseil des Ministres a également examiné et entériné les textes suivants :

– le projet de décret portant approbation du Contrat de partenariat relatif au réaménagement et à l’exploitation de la route économique dite Transgabonaise ;

– le projet de décret fixant le ressort de la Cour d’Appel Administrative de Libreville ;

– le projet de décret portant Attributions et organisation du Ministère de la Décentralisation, de la Cohésion et du Développement des Territoires.

Enfin le Conseil des Ministres a entériné les mesures individuelles suivantes :

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE

CABINET DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

– Conseiller Politique du Président de la

République : M. Joël OGOUMA.

– Conseiller Spécial, Chargé de Missions du Président de la République : M. Pierre MOUNANGA YBIMBA.

– Conseillers Spéciaux du Président de la République :

M. Benjamin BANGUEBE MAYOUBI ;
Mme Camelia NTOUTOUME-LECLERQ ;
Général Djibril IBA-BA, en remplacement du Général Claude Sylvain SONNET.
– Conseiller du Président de la République : M. Elvis OSSINDJI.

– Attachés de Cabinet à la Présidence de la

République : Mesdames :

Virginie WOURA épouse ETENO ;
Rodia Helleny RETENO NDIAYE NGOGA.
CONSEIL NATIONAL DE SÉCURITÉ

CABINET DU SECRÉTAIRE PERMANENT DU CONSEIL NATIONAL DE SECURITE

– Directeur de Cabinet du Secrétaire Permanent du Conseil National de Sécurité : M. Pierre MAGANGA.

– Conseillers du Président de la République,

Conseillers du Secrétaire Permanent :

M. Fortuné NKOMA ROUSSELOT ;
Colonel Basile MENZOLE ;
M. Freddy NZE EKEKANG.
– Attachée de Cabinet à la Présidence de la République : Mme Marie-Thérèse ITSIEMBOU.

– Conseiller du Secrétaire Permanent du Conseil

National de Sécurité : Colonel Guy-Flore ENAME.

– Secrétaires de Cabinet du Président de la

République :

Capitaine Denise ESSENG ;
Capitaine Emile Christian WAMBET ;
Capitaine Gildas NYAMHA FOUITY ;
Adjudant-Chef Major André BANDJOUMBOU.
– Chargés de Missions du Président de la République :

Lieutenant Younes Amour BALLAY RENCHAOLT ;
Enseigne de Vaisseau 1ère Classe Kopristan MENIKI ;
Ludovic MAKANGA ;
Cadi Mery Galibert NZENGOUBE DIBAKA ;
Dhrel Joël LIHOUMA GUERIN.
– Agents de Sécurité du Secrétaire Permanent du

Conseil National de Sécurité :

Sergent-chef ASSOUMOU NDONG-ELLA AMEDEE ;
Sergent-chef BOUKOPO MVOUDJOU STEN.
– Chauffeurs Particuliers du Secrétaire Permanent du Conseil National de Sécurité :

Adjudant Anselme NDONG NZE ;
Sergent-Chef Marc-Garen NGOUENI.
FONDS GABONAIS D’INVESTISSEMENTS STRATÉGIQUES (FGIS)

DIRECTION GENERALE

Administrateur Directeur Général : M. Akim MOUGUIAMA-DAOUDA

MINISTERE DE L’INTERIEUR

CABINET DU MINISTRE

– Conseiller : M. Berni GNAMANKALA.

ADMINISTRATION TERRITORIALE

PROVINCE DE L’ESTUAIRE

– Gouverneur : Mme Marie Françoise DIKOUMBA, précédemment Gouverneur de la Province de l’Ogooué-lolo, en remplacement de M. Guillaume ADJANGOUE LAPPEL.

PROVINCE DU HAUT-OGOOUE

– Gouverneur : M. Jacques Denis TSANGA, en

remplacement de M. Eloi NZONDO.

PROVINCE DU MOYEN-OGOOUE

– Gouverneur : M. Bernabé MBANGALIVOUA, précédemment Préfet du Département de la MPASSA (Franceville), en remplacement de Mme Paulette MENGUE M’OWONO.

PROVINCE DE LA NGOUNIE

– Gouverneur : Mme Paulette MENGUE M’OWONO, précédemment Gouverneur de la Province du Moyen-Ogooué, en remplacement de M. BenjaminBANGUEBE MAYOUBI.

PROVINCE DE LA NYANGA

– Gouverneur : Mme Nicole NOUHANDO, précédemment Secrétaire Général de Province dans le Haut-Ogooué, en remplacement de Mme Christiane LECKAT.

PROVINCE DE L’OGOOUE-IVINDO

– Gouverneur : Mme Christiane LECKAT, précédemment Gouverneur de la Province de la Nyanga, en remplacement de M. Jules DJEKI.

PROVINCE DE L’OGOOUE-LOLO

– Gouverneur : M. Jean Bosco ASSINGAMBAGNI, en remplacement de Mme Marie Françoise DIKOUMBA. PROVINCE DE L’OGOOUE-MARITIME

– Gouverneur : M. Paul NGOME AYONG, en

remplacement de M. Patrice ONTINA.

PROVINCE DU WOLEU-NTEM

– Gouverneur : M. Jules DJEKI, précédemment Gouverneur de la Province de l’Ogooué-Ivindo, en remplacement de M. Joël OGOUMA.

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES

CABINET DU MINISTRE D’ETAT

– Directeur de Cabinet : M. Moïse OKORE.

– Conseiller en Communication : Mme Fany Huguette ATSAME ELLA ASSA Epouse AMVANE MEYO. – Conseiller Diplomatique : Mme Myriam

KOURAKOU. – Conseiller Chargé des Organisations Internationales : Mme Stéphanie Grâce ONA ONDO.

– Conseiller Chargé de la Coopération Culturelle : M. Tony Didier Mohamed Ben NGNARE ABEGNE.

– Conseiller Juridique : Mme Rita KAMBANGOYE, Conseiller des Affaires Etrangères.

– Conseiller Administratif et Financier : M. Jean

Pierre BINGOUE OSSIMA.

– Secrétaire Particulière du Ministre d’Etat :

Mme Flavienne AVOMO BEKOUNG. – Secrétaire Particulier du Directeur de Cabinet :

Léonce OSSAVOU.
– Chargés d’Etudes :

M. Jugglah ESSONE ENONG ;
Mme Roseline AKELE EDOU.
– Secrétaires de Cabinet :

Mmes :

Lucie Rachel TSOUNGHAT ;
Roxane ATSAME.
– Chef du Protocole : Mme Josée Wildine LEWOBI ANDOUO épouse LETSINA EPIE.

– Chargés de Missions :

 :
Guy Farel ALAME NNA ;
Marc Gregor OZOUME NDONG.
– Chauffeur Particulier du Ministre d’Etat : – M. Jean Denis OBIANG NGUEMA.

MINISTERE DE LA PROMOTION DE LA BONNE GOUVERNANCE, DE LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ET DE L’EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

INSPECTION GENERALE DES SERVICES

– Inspecteur Général des Services : M. Jean

Baptiste OBORI. – Inspecteur Général Adjoint des Services : M. 

Jean Clair NGUEMA OBAM. 

SECRETARIAT GENERAL

– Secrétaire Général : M. Jean Pierre

IGNAMBI MAGNIMA.

– Secrétaire Général Adjoint : Mme Bertille Patricia OZOUNGUET épouse ONTCHAGALT.

– Chargés d’Etudes :

Mmes :

Julienne BAYANA ;
Emilia Carolie N’NOH OBAME ;
M. Armand Arsène MAGNANGA. – Chef de Service Courrier : Mme Rita
ABESSOLO EDOU.

– Directeur Central de la Communication : M. 

Nestor ELLA NDONG. – Directeur Central des Archives et de la Documentation : M. Samson MANGAKA TONDA.

– Directeur Central des Statistiques et des Etudes : M. Billy Daren BAKOU KOUMILEKA.

– Directeur Central Adjoint : M. Lionel Prisck

EVOUE OBAME.

DIRECTIONS GENERALES

– Directeur Général de la Lutte Contre la

Corruption : M. Paul NNA ANGOUE.

– Directeur Général Adjoint : M. Marcellin

NZIENGUI.

– Directeur de la Conception de la Stratégie de Lutte Contre la Corruption : M. Florentin NDOUNGOU.

– Directeur de la Sensibilisation : M. Hervé

ISSIMBA.

– Directeur Général de la Promotion de la Bonne

Gouvernance : M. Charles ASSEMBE.

– Directeur Général Adjoint : Mme Marinette

Claude GOMES.

– Directeur Adjoint des Etudes et des Enquêtes :

Mme Gisèle AVOMO ASSOUMOU.

– Directeur de la Promotion de la Bonne Gouvernance : M. Jean Joseph EKOUARA GOMEZ.

– Directeur Adjoint : M. Fabien NKILI

NDEMEZOHO.

– Directeur Général de l’Evaluation des Politiques Publiques : M. Nandro MARAT ABYLA ABALA.

– Directeur Général Adjoint : Mme Huguette

NGNINGONE NGUEMA.

– Directeur du Suivi de la Mise en Œuvre des Politiques Publiques : Mme Sarah Hortense NDICKO MBOUMBA.

– Directeur Adjoint : M. Charles Eric EMANE

BIE.

– Directeur de l’Evaluation : M. Pascal

DISSELE AKAMBA.

– Directeur Adjoint : M. Mathurin MEYE ME

NDONG.

MINISTERE DE LA CULTURE ET DES ARTS

CABINET DU MINISTRE

– Directeur de Cabinet : M. Pierre MBENG

EYENE.

– Conseiller Diplomatique Chargé de la Coordination des Partenariats et de la Coopération Institutionnelle : Mme Aïcha Aloïsia ININGOUE VENDRYES.

– Conseiller Financier Chargé des Questions Budgétaires : M. Arsène Elie ABESSOLO AKWE.

– Conseiller en Communication : M. Jean-

Augustin NZENGUI.

– Conseillers Techniques :

 :
Parfait NSA-ENDAMNE ;
Jean EYENE BEKALE.
– Secrétaire Particulière du Ministre : Mme Marie-Madeleine MATSANGA MOUIRI.

– Secrétaires de Cabinet :

Mmes :

Dorine Olivia EYEANG MBA ;
Marceline NKARE. – Secrétaire Particulière du Directeur de Cabinet :
Mme Cécile Carine ANGUE NZE.

– Chargés d’Etudes :

 :
Jean-Marie EKANG OKOUAGHE ;
Joël AYONG OBAME.
– Chargés de Missions :

 :
Jean-Baptiste NKA BIBANG ;
Lambert MINKO MI-NDONG. – Chef du Protocole : M. Hassan DABDY.
– Aide de Camp : Adjudant Joachim OBIANG

MBA.

– Agents de Sécurité :

Caporal-Chef Dan Raoul NGUENGNY.
Caporal Arnaud Junior NZE MBA.
– Chauffeur Particulier : M. Junior Tangui

ONDO MENVIE. MINISTERE DE L’EMPLOI, DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE, CHARGE DU DIALOGUE SOCIAL

CABINET DU MINISTRE

– Directeur de Cabinet : M. Cyrille ANGOUE.

– Conseiller Diplomatique : Mme Nora Urielle

GNANGUI NGUEMA.

– Conseiller Juridique : Mme Marie Clarisse

AVORE BEKALE.

– Conseiller en Communication : M. Olivier

Yannick ONGOTHA MAKANGA.

– Conseiller Chargé de la Fonction Publique :

Mme Yémalin Victoire HOUNGBEDJI.

– Conseiller en Charge du Travail : M. Claude

Thibault BALOGHI.

– Conseiller Politique et de la Formation Professionnelle : M. Gilles Paulin ALLELA BARRIER.

– Chargés d’Etudes :

Mme Madeleine KOUTANA NGWENGA ;
M. Eric Georges MAURY.
– Secrétaire Particulière du Ministre : Mme 

Ophélie OMANDA.

– Secrétaire Particulière du Directeur de Cabinet : Mme Marielle Corinne BENDOME ENGONE.

– Secrétaires de Cabinet :

Mesdames :

Malaikha Shérone METAUME MEMIAGHE ;
Charleine BAKOUDISSA.
– Chargés de Missions :

Mme Martine Elisabeth Grâce N’SOUAMY THATY ;
M. Jean Baptiste BEKALE ANGWE.
– Chef du Protocole : M. Jean Pierre

MACKAMBIE.

– Aide de Camp : Sergent-Chef Major Paola

ONDJOKOU NGOUWUA.

– Agents de Sécurité :

Sergent-Chef Yannick CODJIA ;
Adjudant Claude Wamann OSSIBADJOUO.
– Chauffeur Particulier du Ministre : M. 

Shilderic LEPANGA MANGODI.

CABINET DU MINISTRE DELEGUE

– Secrétaire de Cabinet : M. Derlin OBIANG BIYOGHE, en remplacement de M. Fabrice Christophe MEYO.

MINISTERE DES TRANSPORTS, DE L’EQUIPEMENT, DES INFRASTRUCTURES ET DE L’HABITAT

AGENCE NATIONALE DE L’URBANISME ET DES TRAVAUX TOPOGRAPHIQUES ET DU CADASTRE (ANUTTC)

CONSEIL D’ADMINISTRATION

– Président du Conseil d’Administration : M. Patrice ONTINA, précédemment Gouverneur de la Province de l’Ogooué-Maritime.

MINISTERE DE L’ENERGIE ET DES RESSOURCES HYDRAULIQUES

CABINET DU MINISTRE

– Directeur de Cabinet : M. Jean Martin

RETENO.

– Conseiller Diplomatique : M. Bonaventure

KASSA IBINGA.

– Conseiller en Communication : M. Alain

ONDO MINKO.

– Conseiller Technique chargé du Secteur

Energie : M. ONGALLA YALIS.

– Conseillers Techniques :

M. Steve ESSONO ;
Mme Patricia Muriel DJELLA OGANDAGA épouse ONDIAS.
– Secrétaire Particulière du Ministre : Mme Edna

Yolande Corinne DUMAIRE.

– Secrétaire Particulière du Directeur de Cabinet :

Mme Olivia Justine NDONG-EYI.

– Secrétaire de Cabinet :

Mmes :

Prunella Alicia Yvonne ANGUILET OWANGA ;
Suzanne NGONDO. – Chargé d’Etudes : M. Stanislas NZIENGUI.
– Chef du Protocole : Mme Marie Jeanne

BIBAYE épouse EBALI.

– Aide de Camp : M. Alain MBAGOU.

– Agents de Sécurité :

M. Lory Franck OUOUGOU ;
Mme Johanna EKOUMBI BALEINDA. – Chauffeur Particulier : M. Jonas
MANFOUMBI.

MINISTERE DES EAUX ET FORETS, DE LA MER, DE L’ENVIRONNEMENT, CHARGE DU PLAN CLIMAT, DES OBJECTIFS DE DEVELOPPEMENT DURABLE ET DU PLAN D’AFFECTATION DES TERRES

CABINET DU MINISTRE DELEGUE

– Secrétaire Particulière du Ministre Délégué :

Mme Joséphine MASSOUSSA épouse ATHIARO IBELA. – Secrétaire Particulière du Directeur de Cabinet : Mme Séraphine Eliane MADAMA épouse BOKOKO.

– Secrétaires de Cabinet :

Mmes :

Rachel MOUPENDE MAMONDO ;
Varnelle Chancelvie MOUSSA MOUGNANGA.
– Chargé de Missions : Mme Virginie MBELE.

– Chargé d’Etudes : M. Fabrice DODO YOUBI.

– Chef du Protocole : Mme Sabrina LEBOMO.

– Aide de Camp : Adjudant Jerry Ebert

NGARY.

– Agents de Sécurité :

Adjudant Wilfried LECKIKA MBOUMBA ;
Maréchal des Logis Chef Major Christ Moussa MAYELE CAMARA.
– Chauffeur Particulier : M. Saturnin Rodrigue

SOUMI.

MINISTRE DU TOURISME, DU COMMERCE, DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, ET DE L’INDUSTRIE

CABINET DU MINISTRE

– Conseiller Financier : M. Yann Steeve

MEFANE. – Conseiller Commerce : M. Bertrand Rubens

MATTEYA.

– Conseiller Juridique : Mme Ghislaine

NGOUA OBIANG épouse APANGA.

– Conseiller en Communication : Mme Nadège

Alix MOUGNEVI MBANDA.

– Conseiller Diplomatique : M. Jean Pierre

ASSOUME BEKALE. – Conseiller Technique : M. Barthélémy

LEBOUSSI.

– Secrétaire Particulière du Ministre : Mme Edith

Annaëlle DUTSONE DU NZAMBE.

– Secrétaire Particulière du Directeur de Cabinet : Mme Lucie Hélène NTSAME OBIANG épouse AKOGHE.

– Secrétaires de Cabinet :

Mmes :

Albertine NTSELE ONDOUNGA ;
Jennifer MBOMA. – Chargés d’Etudes :
Mmes :

Grâce Valentia KIKI GOUROU ;
Cléophas IKOUYOU BIYOKELA.
– Chargés de Missions :

M. : Kévin MOUNIENGUET ;
Mme Fatou DOMINGO. – Chef du Protocole : Mme Nada Eve KATIBY.
– Aide de Camp : Sergent-Chef Major Yannick

MEYO NDONG.

– Agent de Sécurité : Adjudant-Chef Major :

Guy Franck MOUDIANGO.

– Chauffeur Particulier du Ministre : M. 

Augustin MOUDIOUNDJI MANGUEDI.

MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE, CHARGE DE LA FORMATION CIVIQUE

CABINET DU MINSTRE DELEGUE

– Aide de Camp : Maréchal des Logis Chef

Major Cédric MOUGUIAMA en remplacement de l’adjudant Joël MOUTENDI NDINGA.

– Agents de Sécurité :

Maréchaux de Logis Chef Major :

Landry Gildas KOUMBA KOUMBA ;
Pierrette Jessy BIDJONGOU BI MADINGUE.
Je vous remercie

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.
Communiqué

Confinement du Grand Libreville : mise au point du gouvernement sur les laissez-passer

Gabon Matin vous livre la mise au point du 14 avril 2020 des ministères de l’Intérieur et de la Défense nationale...
Covid-19

Coronavirus au Gabon : point journalier du 15 avril 2020

Gabon Matin vous livre le point journalier du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à...
Sports scolaires

Les jeux de l’OGSSU de retour en novembre 2019

L’annonce et les modalités pratiques en ont été explicitées lundi au chef du gouvernement par le ministre des Sports et...
Top