Cameroun : Brouille entre la judokate Vanessa Mballa et la Fecajudo

Destin André Mballa

Non partante pour la 42e édition du championnat d’Afrique de judo dames et messieurs seniors, prévu les 20 et 23 mai prochain à Dakar au Sénégal, l’absence de la championne en titre suscite de vives polémiques au sein de l’opinion nationale, si bien que d’aucuns en appellent à la démission du président de la fédération.

Auteur : Destin André Mballa
© 2021 D.R./GabonTime

Cameroun : Brouille entre la judokate Vanessa Mballa et la Fecajudo

Non partante pour la 42e édition du championnat d’Afrique de judo dames et messieurs seniors, prévu les 20 et 23 mai prochain à Dakar au Sénégal, l’absence de la championne en titre suscite de vives polémiques au sein de l’opinion nationale, si bien que d’aucuns en appellent à la démission du président de la fédération.

Vanessa Mballa Atangana ne participera pas au championnat d’Afrique de judo dames et messieurs seniors qui se déroule du 20 au 23 mai à Dakar au Sénégal. Son nom ne figure pas sur la liste de la délégation officielle attendue ce jeudi 20 mai à Dakar, pour défendre les couleurs du Cameroun. Depuis lundi 7 mai, cette décision suscite un tollé au sein de l’opinion publique.

De son côté, la championne d’Afrique de judo parle de son exclusion au sein de la sélection nationale sur sa page Facebook où elle a réagi en début de semaine. Vanessa Mballa avoue sa surprise et ne cache pas sa déception vis-à-vis de la Fédération camerounaise de Judo ( Fecajudo) au sujet de ce qui s’apparente pour elle comme une injustice, en dépit de son palmarès. « J’ai appris comme vous par les Réseaux sociaux que je ne fais pas partie de la délégation des 6 athlètes retenus pour défendre les couleurs du Cameroun alors que je suis championne en titre...Je suis certes déçu une fois encore d’être traitée avec autant de légèreté mais je reste concentrée et focus pour l’objectif final... », peut-on lire sur sa page Facebook.

Si elle estime que son absence à cette compétition continentale va fragiliser sa préparation aux jeux olympiques de Tokyo 2020, reportés en 2021 à cause de la pandémie du covid-19, le président de la Fecajudo n’est pas de cet avis. Joint au téléphone ce matin par Sport241.com, maître Alain Christian Kingue Dibang assure qu’il s’agit d’une manipulation. Selon lui, la judokate est une habituée de la manipulation. En invitant le public à consulter le site internet de l’Union africaine de judo, le chef de l’instance faîtière nationale de cette discipline soutient que Vanessa Mballa a été bel et bien accréditée pour prendre part à ce championnat. Mais elle a selon lui posé des conditions préalables à la Fecajudo.

« Elle a exigé qu’on lui donne 3370 euros, soit la somme de 2.207.350 Fcfa pour sa préparation sinon elle ne vient pas. Nous lui avons signifié que l’État du Cameroun avait un cahier de charges qui était respecté et qu’il y avait un certain montant qu’il mettait à disposition pour la préparation des athlètes. Elle a refusé d’entreprendre la démarche d’obtention du visa et nous a fait comprendre qu’elle ne prendra pas part à ce championnat d’Afrique », fait-t-il savoir.

Confusion

Une version qui peine à convaincre au regard de l’indignation massive des internautes et des appels à la démission du président de la Fecajudo qui s’enchaînent aussi bien sur les réseaux sociaux et que dans les médias. Une situation qui sème la confusion dans les esprits, lorsqu’on sait que Vanessa Mballa était la première à réagir. De nombreux observateurs estiment que l’État du Cameroun aurait dû débourser cette somme pour l’avoir en compétition et optimiser les chances du Cameroun. Elle reste selon eux le meilleur atout pour décrocher la médaille d’or. Par conséquent, son absence à cette compétition réduit considérablement les chances de victoire du Cameroun.

Palmarès

Âgée de 29 ans et du haut de ses 1,71m Vanessa Mballa Atangana est quatre fois championne d’Afrique de Judo dames, elle occupe la 14e place du classement mondial du judo féminin. Par ailleurs, elle est médaillée de bronze du Grand slam à Antalya en 2021 en Turquie et Grand slam Düsseldorf 2020 en Allemagne. Elle est également médaillée de bronze du Grand prix Marrakech 2019, médaillée d’argent Grand prix Hollande 2018.

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.
COVID-19

Coronavirus au Gabon : point journalier du 6 août 2021

Gabon Matin vous livre le point journalier du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à...
Covid-19

Coronavirus au Gabon : point journalier du 4 avril 2020

Gabon Matin vous livre le point journalier du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à...
Tokyo 2020

JO 2020 : Anthony Obame douché en 8es de finales par le Slovène Ivan Trajkovic

Le Gabon est entré en compétition aux 32e Jeux Olympiques Tokyo 2020 ce mardi matin. C’est le porte-étendard de la...
Top