Affaire Kanga : le Gabon à l’origine du second report du verdict de la CAF

La rédaction de FootGabon

C’est en tout ce que soutient la presse congolaise qui continue de clamer la force des arguments de la partie congolaise, décidée à défaire le Gabon de sa qualification à la CAN 2021 en raison de son milieu de terrain Guelor Kanga Kaku. Le second report de l’affaire intervenu dimanche dernier, l’aurait été à la demande de Fédération gabonaise de football (Fegafoot) qui voudrait se donner les chances de mieux armer sa défense.

Auteur : La rédaction de FootGabon
© 2021 D.R./GabonTime

Affaire Kanga : le Gabon à l’origine du second report du verdict de la CAF

C’est en tout ce que soutient la presse congolaise qui continue de clamer la force des arguments de la partie congolaise, décidée à défaire le Gabon de sa qualification à la CAN 2021 en raison de son milieu de terrain Guelor Kanga Kaku. Le second report de l’affaire intervenu dimanche dernier, l’aurait été à la demande de Fédération gabonaise de football (Fegafoot) qui voudrait se donner les chances de mieux armer sa défense.

L’affaire de faux acte de naissance de Guelor Kanga Kaku mettrait-elle le Gabon dans l’embarras ? Après une premier report intervenu le 9 mai, un second a été consenti le 16 mai par le jury disciplinaire de la CAF, chargé d’étudier la plainte déposée contre le Gabon par la Fédération congolaise de football association (Fecofa).

Selon plusieurs indiscrétions congolaises, cet énième report aurait été demandé par le Gabon. Le Fegafoot aurait sollicité ce report « pour reconstituer à nouveau ses éléments des défenses sur le dossier Guelor Kanga Kaku », croit savoir Léopard Sport Afrique. Avant de donner les détails de l’affaire : « Il est demandé à la partie Gabonaise de prouver que la demande de l’acte naissance du joueur Kanga a été faite dans le délai légal soit dans le 3 jours de l’accouchement pour les enfants nés dans les communes, chefs-lieux de district (art 169 code civil Gabonais) ».

Et de s’enorgueillir : « Déjà en difficulté la Fecofa frappe fort et pousse à la Fegafoot de s’expliquer à la CAF comment la mère du joueur, feue Kiaku, décédée en 1986 en RDC ????????, soit 4 mois après la naissance de son fils Guelor Kiaku Kiaku, et comment a t-elle pu être ressuscitée à Oyem ???????? et donner naissance à son fils en 1990 ».

Affaire à suivre...

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.

Contacter la rédaction

Merci d’utiliser le formulaire ci-après pour contacter notre équipe. Vous pouvez joindre également la rédaction en...
Police

La DGDI ouvre son antenne provinciale à Ntoum

Le ministre gabonais de l’Intérieur Lambert Noël Matha, a procédé ce samedi 28 décembre dans la commune de Ntoum à...
Front social

Code du travail : Levée immédiate de la grève d’avertissement des syndicats

Le Gouvernement et la coalition des organisations syndicales signataires du préavis de grève du 17 janvier 2020 ont...
Top