75 ans de l’ONU : l’organisation plaide pour un multilatéralisme plus fort et plus efficace

Gabon Matin

L’Organisation des Nations Unies, créée en 1945 après la Seconde guerre mondiale, a célébré lundi son 75e anniversaire lors d’une cérémonie. L’occasion pour le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, de plaider pour un multilatéralisme plus fort et plus efficace.

Auteur : Gabon Matin
© 2020 D.R./GabonTime

75 ans de l’ONU : l’organisation plaide pour un multilatéralisme plus fort et plus efficace

L’Organisation des Nations Unies, créée en 1945 après la Seconde guerre mondiale, a célébré lundi son 75e anniversaire lors d’une cérémonie. L’occasion pour le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, de plaider pour un multilatéralisme plus fort et plus efficace.

« Aujourd’hui, nous avons trop de problèmes multilatéraux et pas assez de solutions multilatérales  », a noté le chef de l’ONU dans une allocution prononcée lors de cette cérémonie. Il a salué la déclaration adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies à l’occasion du 75e anniversaire de l’Organisation ainsi que l’engagement de l’Assemblée à revigorer le multilatéralisme.

« Vous m’avez invité à étudier les moyens de faire progresser notre programme commun, et je donnerai suite à votre demande en vous communiquant une analyse et des recommandations. Il s’agira d’un processus de profonde réflexion, qui sera déterminant et que je veux inclusif », a ajouté M. Guterres. « D’ores et déjà, nous savons que nous avons besoin d’un multilatéralisme plus fort et plus efficace, qui allie vision, ambition et impact  ».

Selon le Secrétaire général, la souveraineté nationale – un principe fondamental de la Charte des Nations Unies – va de pair avec une coopération internationale renforcée, reposant sur des valeurs communes et des responsabilités partagées dans la poursuite du progrès pour tous et toutes.

« Personne ne souhaite de gouvernement mondial – mais nous devons œuvrer de concert pour améliorer la gouvernance mondiale », a-t-il souligné. « Dans un monde interconnecté, nous avons besoin d’un multilatéralisme en réseau, dans lequel la famille des Nations Unies, les institutions financières internationales, les organisations régionales, les blocs commerciaux et d’autres collaborent plus étroitement et plus efficacement », a-t-il ajouté. « Nous avons également besoin d’un multilatéralisme qui soit inclusif et s’appuie sur la société civile, les villes, les entreprises, les collectivités et la jeunesse  ».

Add Your Comment

Things you should know:

1.Comments will appear only after being approved by our team. Please understand that we don’t work 24/7, so it might be a while before your comment is posted.

2.In accordance with the Regulations on Internet News and Information Services and other related laws and regulations of the People's Republic of China, comments should not contain anything that is obscene, offensive, defamatory or racist.

0 Comment Log in
Write your comment...
Post
0 / 500
Be the first to comment.

Contacter la rédaction

Merci d’utiliser le formulaire ci-après pour contacter notre équipe. Vous pouvez joindre également la rédaction en...
Police

La DGDI ouvre son antenne provinciale à Ntoum

Le ministre gabonais de l’Intérieur Lambert Noël Matha, a procédé ce samedi 28 décembre dans la commune de Ntoum à...
Front social

Code du travail : Levée immédiate de la grève d’avertissement des syndicats

Le Gouvernement et la coalition des organisations syndicales signataires du préavis de grève du 17 janvier 2020 ont...
Top